Lëgiyan

Lëgiyan, encore secouée par le passé, est en cour de reconstruction, joignez-vous au peuple de ce monde en ruine et redonnez lui sa gloire d'antan...
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Seles Alicia

Aller en bas 
AuteurMessage
Alicia Seles

avatar

Nombre de messages : 1

MessageSujet: Seles Alicia   Ven 23 Avr - 11:28

Nom : Alicia

Prénom : Seles

Surnom : Seles

Age : 25 ans

Lieu de naissance : Dans une forêt appelé Forêt de cristal dans l’Amêelimna.

Résidence : Aucune pour le moment.

Situation : célibataire endurcie

Race : mi-humaine mi-fée

Métier : médecin

Pouvoir : élémentaliste de l’eau, plus précisément de la glace. Il s’agissait d’un pouvoir transmit de fée en fée dans la forêt de cristal.

Alignement : chaotique

Description morale et physique : Voir l’histoire.

Histoire :

Connaissez vous L'Amêelimna? Une merveilleuse contrée de glace, une terre immaculée, un ciel de milles couleurs… Et une immense forêt où commença mon histoire, au plus profond d’elle, là où seul les hommes assez courageux peuvent s’y aventurer…Tel fut mon père.
On disait de lui qu’il était brave, courageux, aguerri ! Un abruti si vous voulez mon avis…
D’accord, d’accord…Moins que ma mère je vous l’accorde.
Un jour elle a découvert un humain sous la neige…à sa couleur bleu elle crut qu’il était l’un des siens…Elle n’avait pas compris qu’il se les gelait… Heureusement, elle s’en est rendue compte et l’a emmené aux limites de la forêt, là où la température est bien plus vivable pour l’espèce humaine. Il a bien fallut qu’ils tombent amoureux suite à ça, sinon je ne serais pas là pour écrire ces mots à l’inconnu…
Je suis née parmi les fées de la forêt de Cristal. Certains peuples haïssent les hybrides, ce n’était pas le cas de mon clan. J’eu de la chance…
Enfin…Ma chance fut bien répartie ! La nature m’a gracieusement immunisée de la connerie de mes parents, je le lui en rendrais grâce toute ma vie sans aucun doute…Encore plus généreuse, elle m’a offert la beauté de ma mère, ses formes parfaites, ses yeux roses claires, son doux visage, sa taille (1m 64, certains dirons que c’est petit, moi je sais que cela plait énormément aux hommes).

Mais elle ne pouvait pas passer à côté du fait que mon père ait aidé à ma création…

Au lieu de cette ravissante peau d’un bleu mystérieux, je fusse obligée d’hériter d’une peau d’humaine ridicule, légèrement violacée, de cheveux tout aussi violet, soyeux accordons le, mais de cheveux !!!… (Une belle crinière de glace aurait été merveilleux…) d’une myopie aussi !!! Mon père était myope…N’est ce pas malheureux ? Condamner à porter des lunettes givrées…Mais, surtout, vraiment…Pourquoi ? Pourquoi…QUATRE oreilles ?!
Y’a un chromosomes qui a merdé là…Je ne sais pas où il est allé chercher une deuxième paires d’oreilles mais il l’a trouvée…Je sais que les hybrides peuvent avoir les oreilles d’humains ou de fées…Moi j’eu droit aux deux…Au moins je n’aurais pas de problèmes d’auditions.
Mais reprenons…Oui j’eu de la chance, d’autant plus que les hybrides naissent légèrement bleuté, mais mon violet ne gêna personne… Je vécus mes premières années là bas, sans soucis, croquant la vie qui s’offrait et idolâtrant ma mère. Où était mon père ? Il nous avait abandonné après m’avoir crée, et j’étais destinée à ne jamais poser un jour mon regard sur lui… On ne porte pas son père dans son cœur suite à cela… Même si tout semble aller pour le mieux dans sa petite famille, il y a une rancœur… On regarde ses amis dans les bras de leurs deux parents et on se sent seule avec sa pauvre mère.
Pauvre mère…de plus en plus malade… Oui…atteint d’une étrange maladie dont je n’ai aucun souvenir.
Je me rappelle de sa mort…De ses bras m’entourant, de ses lèvres goûtant ma peau, de souffle respirant mon odeur pour son sommeil éternel…De cette chaleur qui s’emparait de son corps.
Je n’ai pas pleuré…Pas de suite…J’ai attendu que l’on s’empare de moi, m’emportant loin du corps de la morte, de la grotte de cristal …De la forêt…Pourquoi ? J’ai toujours crut qu’ils m’aimaient ? Pourquoi ne voulaient ils pas s’occuper de moi ? Les fées valaient donc autant que les hommes ? Ils abandonnent…tous…devant la différence et la faiblesse ?
J’ai haïs d’avantage cette race que mon père lors de cet enlèvement. Mon père…le souvenir d’en posséder un remonta en moi lorsque la fée qui me portait dans ses bras me passa à un inconnu, aux limites de ma tendre forêt. Ce nouveau contact avec de la chaleur me fit frissonner, mais je sus bien vite qu’il ne s’agissait pas de celle de ma mère perdue…C’était agréable, réconfortant…Mon premier contact avec un humain fut merveilleux je dois l’avouer, aujourd’hui encore j’arrive à concevoir le plaisir que j’ai pu ressentir dans les bras d’un tel être…Mon père. Voilà qui est attendrissant n’est ce pas ? Me retrouver dans les bras de mon père…Rappelez vous qu’il nous a abandonné moi et ma mère…C’est moins mignon d’un seul coup ? Je sais…
Reprenons :
Abandonnée par les fées, mon père m’emmena loin du lieu de mon enfance, de mes racines, de ma forêt, et ma confrontation avec le monde des humains commença car celui-ci vivait dans un village presque entièrement habité par des humains. Sans doute cherchaient ils un refuge dans ce monde peuplé d’être magique?
Je me rendis vite compte que ma différence provoquait la gêne de mes camarades de classes, mais me savoir hybride et non pas fée de sang pur provoqua leur haine. Moi inférieur à eux ? Parce que mon sang contenait celui d’une mère fée et d’un père humain?
Parlons donc de mon père tiens. Alors que je me mis à haïr d’avantage sa race, je fus forcée d’avouer qu’il ne leur ressemblait en rien. S’occupant de moi, il souriait sans cesse à ma vu, veillant à mes moindres désires, il savait quand j’avais besoin d’être seule et quand j’avais besoin d’une présence, de sa chaleur contre ma tiédeur suspecte de sang mêlé, je me rappelle, il m’entourait de ses bras et me souffler des mots doux… L’aimais-je ? C’était troublant, je l’avais tant détesté pour ce qu’il avait fait…Son acte…Pourquoi avait il abandonné ma mère et moi? Je voulais en connaître la raison, et je finis par le lui demander lors de ma 12e année, lorsque je commençais à comprendre les choses.

« Pourquoi as-tu abandonné Maman ? »

Il était penché sur son bureau, au milieu de paperasse représentant des dessins, des cartes et des écris, et entendant cette question résonner dans l’obscurité de son bureau, il releva sa tête dans ma direction, dévoilant ses yeux derrière ses lunettes en demi lune que sa lampe daignait me montrer. Il ne parla pas, restant troublé par ma soudaine apparition dans la pièce. Moi, je perdis le contrôle de mon sang, je crispais mes poings, me retenant d’abîmer le sol avec ma glace et hurlant soudainement.

« POURQUOI ?! POURQUOI TU AS FAIT CA ?! »

Ce père qui se montrait si heureux en ma présence…Si doux avec moi ? N’était qu’un lâche, un traite un imposteur un…

« Alicia ? C’est…C’est elle qui t’a privé de moi… »

HAHAHA ! Et voilà le drame ! Non c’est pas Papounet qui m’a abandonné, c’est Mamounette qui m’a empêché de le voir…C’est pas taré comme famille ça ? J’en aurais ri aujourd’hui…Je me suis tu se jour là.

« Ma Seles…Elle n’a pas voulu quitter la forêt…elle s’est enfoncée d’avantage dans la région la plus froide où je ne pouvais m’aventurer… J’ai essayé, je te le jure, de vous retrouver…tant de fois… »

« Je ne te crois pas… »

Tel fur mes mots, glacés comme autant que mon sang de fée élémentaliste de l’eau et de la glace me le permit, projeté dans la pièce…dans le vide…dans mon esprit. Aurais-je vécu dans le mensonge ? J’avais toujours détesté mon père, maintenant ce fut le tour de ma mère. De mes deux parents : pauvres cons n’ayant pas su assumer ma présence en ce monde. Ahaha…

Comme si cela ne suffisait pas, il fallut que le deuxième crève à son tour, lui aussi d’une maladie ! J’eu droit au même cinéma, enfin à peu près le même…
…Mon esprit ne veut pas oublier ce moment de ma vie…
Sentant sa mort arriver, il m’avait lui aussi pris dans ses bras, posant sa tête contre la mienne, embrassant une dernière fois mes oreilles soyeuses de fée et répétant son amour…Puis il y eut ce froid, comme il y eut cette chaleur dans les bras de ma mère. Il était parti et j’étais seule…et je pleurais.

A sa mort, j’avais 14 ans donc j’étais assez âgée pour affronter ce monde d’humain. J’aurais pu rentrer dans ma forêt de Cristal ? Non je savais que je ne retrouverais jamais le chemin du clan et puis, ils m’avaient abandonnée après la mort de ma mère…ou m’avaient ils seulement rendue à mon père qui me cherchait ?
Quelle importance ?! Je ne suis pas partie voilà tout ! Je suis devenue l’apprentie du médecin du village, ami de mon père dont ma différence ne gênait point, si ce n’est l’arrangeait grâce à ma capacité d’endormir les patients. Ma solitude me permis aussi d’étudier d’avantage, d’être toujours prête…Je devins bien vite compétente.

Un jour, alors que je rentrais tard suite à une opération urgente, je découvris sur l’une de mes tables une lettre étrange. Je l’ouvris rapidement, me questionnant sur son auteur, pour y découvrir une fine écriture glacée. C’était une fée…celle qui m’avait porté à mon père.

Alicia Seles

Je ne pense pas que tu mets oublié après ses longues années, je suis Isithaël Maltal, j’appartiens à ton ancien clan et je t’ai vu naître et grandir pendant six années… Mais si tu dois te souvenir de moi, c’est uniquement parce que je suis celle qui te porta à ton père.
J’ai appris sa mort il y a peu, et je viens donc par le biais de cette lettre te proposer de connaître enfin pourquoi tu eu pour famille cette mère et ce père séparés…Je t’attendrais à la limite de notre forêt, sur le chemin du village le plus proche, dans une semaine, et tu sauras enfin tout sur eux et notre clan.

L’amie de ton père, de ta mère et la tienne.
Isithaël

Connaître la vérité ! Je mis la lettre au feu…Ahaha, manquerait plus que ça ! Que je sache qui était le salaud dans mon histoire ? Pfff…J’ai beau haïr ces deux crétins, comment puis je nier le fait que je les aimes ? Si il doit y avoir un salaud, je veux qu’ils soient deux voilà tout.

Aujourd’hui, j’ai quitté le continent et j’écris ces mots sur une feuille que je jetterais à la mer...Espérant que dans leur chute dans les abîmes, se sont mes souvenirs qui disparaissent.

Père, Mère, de tout mon cœur…Je vous aime.

Votre fille Alicia Seles


Arme principale : Un scalpel.

Arme secondaire : Un scalpel de glace

Compétence(s) spéciale(s) : Maitrise de la glace

Petit plus :
Peu rendre insensible à la douleur les personnes qu’elle opère grâce à sa glace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Topaze Brandervalt
Admin
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 26
Type de combattant : Archer
Statut social/Métier : Chevalier d'azur
Race : Nymphe

Compétences et équipement
Compétences:
6/30  (6/30)
Expériences:
100/400  (100/400)

MessageSujet: Re: Seles Alicia   Ven 23 Avr - 13:25

Alors... J'ai plusieurs questions...

Tout d'abord, je n'ai rien contre l'idée de la foret de glace mais il faudrait la situer sur le continent. Est-ce la foret de Molness (près de Viarmolne) ou la foret de Nilayor (près de Jainuor) ?

Ensuite, en ce qui concerne ton pouvoir, tu dis être élémentaliste de glace. As-tu l'intention d'avoir les mêmes compétences que les élémentalistes de l'eau ou créer tes propres compétences ? Il est possible de créer son propre pouvoir, mais dans ce cas il faudra qu'on travaille ensemble sur les compétences...

Après il y a un soucis au niveau de l'Alignement. Es-tu Chaotique bon, chaotique neutre ou chaotique mauvais ?

Enfin, j'ai plusieurs questions sur l'histoire :
Premièrement, tu ne parles à aucun moment des anges noirs.... Pourtant les forets ont souvent été brulées en bonne partie lors de la Guerre contre les anges noirs (surtout la foret de Molness). En ce qui concerne le village de ton père, il est possible qu'il soit toujours debout étant donné que les anges noirs sont passés sur le continent il y a 35ans, si ton père n'a pas mit 10ans à tomber amoureux de ta mère, ça passe... Enfin bref, ton histoire manque tout de même de liens avec l'histoire du forum, il faudrait que tu revois ça.
De plus, l'histoire des quatre oreilles m'a bien fait rire, mais j'ai du mal à le visualiser, surtout qu'il n'y a pas de grandes différences entre les oreilles des fées et celles des humains. Je n'ai rien contre l'idée de la peau bleutée, si ce sont des elfes spécialisées dans l'élément d'eau ça peut se comprendre.

Enfin bon malgré tout ça, j'aime bien ton personnage ^^
Bienvenue sur Legiyan.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Seles Alicia
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alicia [Validé]
» Alicia Fox vs AJ
» Alicia Fitch
» Alicia von Ludvig [Terminé]
» Carnet de Rp de Alicia [Demande de RP: On]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lëgiyan :: Partie RPG :: Présentations :: Personnages du Forum-
Sauter vers: